Camping : lit de camp ou matelas gonflable ?

Les amateurs de randonnées ou de camping donnent extrêmement de l’importance au choix de leur équipement de couchage. En effet, ce dernier est ce qui assure de nuits confortables et sereines tout au long du séjour. Si vous n’avez pas encore fait votre choix, deux types d’alternatives s’offrent à vous : le lit de camp ou le matelas gonflable.

Le lit de camp

Très pratique, le lit de camp se déplie, se plie et s’installe facilement. Généralement, il se compose d’une structure en acier et d’une toile en tissu plutôt résistant ou en polyester. Sur le marché, ce genre de lit se décline en double ou en simple couchage. Son principal atout reste sa hauteur. En effet, cette dernière tourne autour des 40 cm ou plus. Cela offre une réelle protection contre les insectes rampants, mais aussi contre l’humidité, le froid et l’inconfort du sol.

Toutefois, sachez que le poids maximal supporté par ce genre de lit est souvent limité. Il ne peut accueillir que des charges dans les environs des 100 kg. Côté confort, le lit de camp reste assez ferme et dur. Néanmoins, cette rigidité peut être améliorée en ajoutant un tapis en mousse. Aussi, ce type de couchage risque de ne pas convenir aux individus ayant un sommeil agité. À cause de sa hauteur, ces derniers ont plus de chances de tomber, et éventuellement, de se faire mal.

Le matelas gonflable

Léger et aisé à transporter, le matelas gonflable s’installe aussi facilement et reste peu encombrant. Il se gonfle rapidement (à l’aide d’un gonfleur électrique ou d’une pompe manuelle) et peut aisément se ranger dans vos sacs. De ce fait, vous pouvez régler sa fermeté selon vos envies en ajustant votre gonflage. De même, il se décline en simple ou double et se trouve disponible en diverses épaisseurs et en différentes tailles. Plutôt résistant et solide, ce genre de matelas bénéficie d’une confection à base de matériaux de qualité. Sachez aussi qu’un modèle peut présenter une hauteur jusqu’à plus de 40 cm.

Cependant, même avec un revêtement et une structure alliant résistance et souplesse, le matelas gonflable risque de se dégonfler à tout moment. Ainsi, son installation ne doit pas se faire au hasard. Effectivement, vous aurez besoin d’un sol méticuleusement propre. Vous pouvez également avoir recours à un tapis de sol. Par ailleurs, afin de ne pas tomber de votre matelas et de limiter les bruits lorsque vous bougez, il est recommandé de le couvrir avec un couvre-lit ou un drap.

Lequel choisir ?

Votre choix dépendra surtout de vos besoins et de l’utilisation que vous avez prévu de faire avec votre matériel de couchage. Pour mieux choisir, il est primordial de dénicher un modèle parfaitement capable de vous supporter. Vous pouvez aussi vous baser sur la durée de votre trajet. Pour une randonnée un assez long séjour, par exemple, un matelas gonflant peut être une meilleure alternative, car il reste plus léger et plus compact. D’un autre côté, il offre un espace plus important pour ses utilisateurs et peut même vous être utile à la maison (comme matelas d’appoint, par exemple). Peu encombrant, il reste un idéal pour ceux qui manquent d’espace dans leur foyer. Toutefois, question qualité de sommeil, le lit de camp promet plus de stabilité. De plus, il ne risque pas de se dégonfler.

Camping sauvage, l’essentiel est dans le sac à dos !
Comment conserver votre nourriture quand on est au camping ?

Plan du site